• Accueil
  • > Archives pour janvier 2009

Archive pour janvier 2009

L’homme et la mer

Mardi 27 janvier 2009

Homme libre, toujours tu chériras la mer!
La mer est ton miroir, tu contemples ton âme
Dans le déroulement infini de sa lame
Et ton esprit n’est pas un gouffre moins amer.

Tu te plais a plonger au sein de ton image;
Tu l’embrasses des yeux et des bras, et ton coeur
Se distrait quelquefois de sa propre rumeur
Au bruit de cette plainte indomptable et sauvage.

Vous êtes tous les deux ténébreux et discrets;
Homme, nul n’a sondé le fond de tes abîmes;
O mer, nul ne connaît tes richesses intimes,
Tant vous êtes jaloux de garder vos secrets!

Et cependant voilà des siècles innombrables
Que vous vous combattez sans pitié ni remords,
Tellement vous aimez le carnage et la mort,
O lutteurs éternels, O frères implacables!

Charles Baudelaire

Bleu d’enfer

Mardi 27 janvier 2009

51z22bg1vizlsl500aa240.jpg

Si vous aimez l’action et la mer , je suis sure que vous aurez plaisir à regarder ce film

En voici un extrait

Image de prévisualisation YouTube

Les sirénes

Mardi 27 janvier 2009

 

Image de prévisualisation YouTube

j’ai aimé ce film et l’extrait des sirénes me donne des frissons

et vous ?emoticone

La camargue

Dimanche 18 janvier 2009

J’adore son coté sauvage, ses longues plages

La péche à l’épervier et les ballades à cheval 

Je vous conseille ce bel endroit  

 

Image de prévisualisation YouTube

Quelques petits liens utiles à visiter 

Découvrir la camargue

cuisine gitan

agenda gitan

 

Image de prévisualisation YouTube

En espérant que ce p’tit voyage en camargue

vous donnera l’envie de vous y rendre 

et si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me le dire

 

 

Paradis Blanc

Vendredi 16 janvier 2009

http://www.dailymotion.com/video/k5z2qYdG66MGXj3yA2

Il y a tant de vagues et de fumée
Qu’on arrive plus à distinguer
Le blanc du noir
Et l’énergie du désespoir
Le téléphone pourra sonner
Il n’y aura plus d’abonné
Et plus d’idée
Que le silence pour respirer
Recommencer là où le monde a commencé

Je m’en irai dormir dans le paradis blanc
Où les nuits sont si longues qu’on en oublie le temps
Tout seul avec le vent
Comme dans mes rêves d’enfant
Je m’en irai courir dans le paradis blanc
Loin des regards de haine
Et des combats de sang
Retrouver les baleines
Parler aux poissons d’argent
Comme, comme, comme avant
Y a tant de vagues, et tant d’idées
Qu’on arrive plus à décider
Le faux du vrai
Et qui aimer ou condamner
Le jour où j’aurai tout donné
Que mes claviers seront usés
D’avoir osé
Toujours vouloir tout essayer
Et recommencer là où le monde a commencé

Je m’en irai dormir dans le paradis blanc
Où les manchots s’amusent dès le soleil levant
Et jouent en nous montrant
Ce que c’est d’être vivant
Je m’en irai dormir dans le paradis blanc
Où l’air reste si pur
Qu’on se baigne dedans
A jouer avec le vent
Comme dans mes rêves d’enfant
Comme, comme, comme avant
Parler aux poissons
Et jouer avec le vent
Comme dans mes rêves d’enfant
Comme avant

Cocktail Paradise

Vendredi 16 janvier 2009

photogpiccocktail.jpg 

emoticone Bienvenue dans mon Paradise

Aujourd’hui, Posez-vous prés de moi et dégustez en toute amitié

Le cocktail de Bienvenue

Voici la recette… 

PARADISE COCKTAIL

Ingrédients : *2 cl de Jus d’orange

                              *3 cl de Brandy d’abricot

      *5 cl de Gin

Bonne dégustation…Elle est pas belle la vie !!!

Oiseau de Paradis

Vendredi 16 janvier 2009

strelitziareginaeoiseauparadishawaii.jpg 

 Je me sens oiseau de paradis la tête fière entre ciel et terre  La téte levée vers le ciel, des pétales en guise de crête L’oiseau que représente cette fleur ressemble à un perroquet  Savez vous que l’oiseau de paradis est le cadeau des amants épanouis Plaisir exquis  cet oiseau ou cette fleur évoque aussi l’amour charnel par ses formes et ses couleurs exubérantes et chaudes » véritable explosion de couleurs.  Si vous vivez sous un doux climat, n’hésitez pas à mettre  ces drôles oiseaux « Strelizias» dans votre jardin ensoleillé. Et vous aurez la joie de les voir fleurir de juin à septembre.
Leur nectar fait le délice d’un grand pollinisateur et du plus petit oiseau du monde 
Le beau Colibri….curieux mais si mignon…

J’aime la mer comme une femme

Jeudi 15 janvier 2009

couleurmer3gd.jpg

J’aime la mer comme une femme
Son charme clair a pris mon âme
Dans mon bateau, quand il fait beau
Je vibre enfin et le roi n’est pas mon cousin
Au gré des vents, jusqu’à la grève
Les flots mouvants bercent mon rêve
J’ai dans la chair leurs baisers bleus et verts
Comme une femme, j’aime la mer

Au monde il existe, nombreux
Des amoureux :
Et dans les cieux, la terre
Mais dans le cœur, la nuit et le jour
Depuis toujours, je n’ai qu’un seul amour

J’aime la mer comme une femme  
Son charme clair a pris mon âme
Et sa chanson, son gai frisson
Berce mon cœur qui vogue enfin vers le bonheur
Sur les flots bleus comme dans un rêve
Je goûte heureux des heures brèves
J’ai dans la chair leurs baisers bleus et verts
Comme une femme, j’aime la mer

Entre la mer et le ciel bleu
Je suis heureux
Loin des soucis du monde
Je reste seul et n’importe où
Loin des jaloux
Je fais des rêves fous
J’aime la mer comme une femme
Son charme clair a pris mon âme
Et quand parfois sa grosse voix rugit plus fort
Elle est pour moi plus belle encore
Mais quand le port paraît en fête
J’oublie alors grains et tempêtes
Mon chant dans l’air répète à l’univers
J’aime les femmes, j’aime la mer.

(Chanson d’Alibert)

 

 

 

Sables mouvants

Jeudi 15 janvier 2009

0000127850.jpg

Démons et merveilles
Vents et marées
Au loin déjà la mer s’est retirée
Et toi
Comme une algue doucement caressée par le vent
Dans les sables du lit tu remues en rêvant
Démons et merveilles
Vents et marées
Au loin déjà la mer s’est retirée
Mais dans tes yeux entrouverts
Deux petites vagues sont restées
Démons et merveilles
Vents et marées
Deux petites vagues pour me noyer

L’antre de la sirène

Mardi 13 janvier 2009

 

 

Naissance du blog…le 12 janvier 2009 

20080628photosirene.jpg 

emoticone La création d’un blog …c’est cool

      Au fil des jours , on crée un univers à soi

On  y laisse ses impressions du moment

On le partage sur la toile du net

        Une goutte d’eau pour devenir

Paradise un monde virtuel 

    ou je nage en toute quiétude…

J’espére qu’il en seras ainsi pour vous

Ce site je le crée pour mon plaisir personnel

s’il vous plait n’hésitez pas à me le dire

s’il ne vous plait plait pas

Allez au diable

je suis franche et entière

et suis pas là pour me prendre la tête

c’est mon choix et ma liberté